Matériel: Numérisation de diapositives Polaroid PLDSD

Keyword: Slide duplicator , Diapositive

Je recherchais depuis longtemps une solution efficace et rapide pour récupérer des centaines de vielles  diapositives afin de les numériser. J’ai essayé plusieurs solutions dont des scanners à plat mais cela ne me satisfaisait pas soit  d’un point de vue qualité, soit d’un point de vue productivité (pas assez rapide pour scanner un grand nombre de diapos)

j’ai trouvé ce produit de Polaroid,  simple et pas cher et je suis très satisfait (testé sur Canon 700D mais qui devrait fonctionner sur la plupart des boitiers et objectifs)

Duplicateur numérique HD de diapositive par Polaroid, avec objectif compatible macro qui vient s’adapter sur un objectif existant (52mm ou 58 mm avec bague d’adaptation fournie) et ce pour un prix peu élevé de 35 Eur.

Img01IMG_0724

Le kit fourni est composé de plusieurs parties:

  • Un tube allonge avec une lentille grossissante (avec un pas de vis de 52 mm)
  • Une bague d’adaptation 52mm -> 58mm (donc compatible avec beaucoup d’objectifs standards)
  • Un passe-vue pour 2 diapos
  • un boitier avec fond translucide

Img02IMG_0718.JPG

Le montage est simple et vient se fixer en frontal d’un objectif ( 18/55 mm kit standard fait l’affaire).

Img03IMG_0725

Les conseils d’utilisation sont les suivants:

  • Utiliser une lumière naturelle pour le retro-éclairage des diapos
  • Privilégier une mise au point manuelle (débrayer l’automatique), à faire une fois lors de la première prise car ensuite on va pouvoir ré-utiliser ce réglage tout au long de la prise de vue
  • En cas d’utilisation d’un Zoom, zoomer pour diminuer autan que possible des zones noires autour de la diapo
  • Utiliser l’ouverture la plus grande possible (si pied 1/22 ou 1/16)
  • Utiliser un pied et un déclencheur souple

Après quelques tatonnements lors des premières prises, ensuite vous pouvez enchainer les prises de vues en glissant alternativement une diapo à droite puis à gauche dans le passe-vue (des utilisateurs reportent jusqu’à 200 diapos par heure).

Bien sûr le cadrage va être approximatif et va nécessiter une reprise post-traitement pour supprimer les bordures noires et ajuster les verticales/horizontales

Exemple de prise de vue brute sans traitement

Img04IMG_5432.JPG

Les post-traitement suivant les diapos va consister à

  • Supprimer les poussières et autres tâches
  • Rectifier les couleurs (dominantes rouges ou vertes suivant  le film  et les années passées dans la boite)

Le résultat  est satisfaisant jusqu’à des définitions de 4000 px

J’utilise Darktable pour le post-traitement et la modification de tonalité (dominante) est assez simple avec l’outil Correction des couleurs

Img07

 

Avant/Après

Img05

Donc une solution simple et pas chère qui permet de numériser son fond de vieilles diapos rapidement

 

Img06
Diapo scanée : Source: Marie-Sophie Bock-Digne Haïti 1985 Creative Commons

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s